Karaté

La section karaté au CAMILM :

Notre section est affiliée à la FFKDA (Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées), et dépend de la Ligue de l’Essonne.

Christian ACOSTA, 4ème DAN de karaté, enseigne le style Wado Ryu au club depuis près de 10 ans.

Présentation du karaté

Le Karaté est un Art Martial d’origine japonaise. Maître Funakoshi en est le père fondateur. Le « Shotokan » est le nom de sa technique de combat mais il en existe de nombreux autres tels que le Goju-Ryu, Shito-Ryu ou encore le Wado-Ryu.

Ces nombreux styles offrent donc une grande diversité des techniques de Karaté. L’appellation généralement utilisée est le Karaté Do, dont voici la signification : « La voie de la main vide »

En effet, le corps est l’art du karaté, c’est à dire qu’il n’y a pas besoin d’objet pour pratiquer. Le Karaté allie des techniques d’attaque et de défense en utilisant toutes les parties de notre corps.

Il est bien entendu indispensable de porter un Kimono, tenue traditionnelle comme pour la majorité des Arts Martiaux, également tenue impérative lors des compétitions officielles.

Ces compétitions sont divisées en deux parties, le Kata et le Kumite :

  • Un Kata est une série de mouvements qui suit une direction acquise après des entraînements adaptés à l’apprentissage de ces techniques. En compétition, le Kata est une discipline individuelle et collective, en effet les compétitions par équipe (de 3 personnes) existent et le but est de réaliser le même Kata simultanément.
  • Le Kumite signifie le combat. Les deux combattants sont donc opposés sur un tatami durant un temps donné et ont des protections de mains, pieds, coquille, dents.

Tous les compétiteurs se différencient par la couleur Bleue (« Ao » en japonais) pour l’un et Rouge (« Aka ») pour l’autre.

La compétition est actuellement l’élément qui permet la médiatisation du Karaté. Nous reviendrons sur ce point dans un dernier temps.

Le karaté en chiffres : 

En France, il y avait 253 043 licenciés à la Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées (chiffres de 2015, source ffkaraté.fr), dont 174 000 pratiquants de karaté.

Le  karaté est devenu Sport Olympique depuis l’été 2016 et sera présent à partir de Tokyo 2020.

Les licenciés de la FFKDA sont répartis dans plus de 4 500 clubs en France.

La section karaté du CAMILM comptait 115 licenciés lors de la saison sportive 2015-2016.

 

 

 

Diaporama